Architecte DPLG, DE ou DE-HMONP : Quelles différences ?

Que ce soit un architecte DLPG ou DE ou DE-HMNOP. En effet, ces différentes appellations sont employées dans le but de désigner les architectes. Il s’agit effectivement des fonctions caractérisant les concepteurs au terme de leur formation. Quelles sont leurs principales particularités ?

Architecte DLPG dans sa propre définition

Fondé en 1914, le titre d’architecte DPLG ou dénommé Diplômé Par Le Gouvernement s’avère indispensable pour faire un métier d’architecte. Depuis 1977, chaque constructeur se doit de s’enregistrer à l’Ordre des Architectes, qui lui attribue des droits et devoirs en consentant un engagement.

Le diplôme DPLG était conféré jusqu’en 2007, au bout de 7 années d’études et par le biais d’un test. Ce titre vous donne le privilège de réaliser un projet selon les clauses établies par le cahier des charges. Le bâtisseur peut ainsi assumer les missions en matière de finalisation d’un projet d’architecture de plus de 50 m², à moins d’être détenteur d’une assurance professionnelle de classe décennale et biennale englobant les dommages imprévus.

Architecte DE : un spécialiste inapte à la maîtrise d’œuvre

À compter de 2007, le diplôme d’État ou mentionné aussi DE relaye le certificat DPLG. Ce qui contribue à l’absence d’un architecte DPLG récent dans les années à venir. Ce renouvellement de désignation résulte de la modernisation de l’enseignement de l’architecture, pour se conformer à l’image européenne LMD qui n’est autre que Licence, Master et Doctorat.

Il vous suffit de faire 5 années d’études supérieures auprès d’une école d’architecture pour remporter le Diplôme d’État d’architecte. Ce qui vous facilite d’intégrer la profession d’architecte dans un organisme ou en tant qu’agent de l’Etat, mais ne vous laisse pas de procéder à la maîtrise d’œuvre.

Cette dernière suscite l’implication dans un projet de construction de plus de 50m² en sa propre dénomination.

Architecte DE-HMNOP : comparable au titre DLPG

Pour pratiquer la maîtrise d’œuvre et s’adhérer à l’Ordre des Architectes, les architectes DE se doivent d’acquérir une licence d’exercice reconnue sous le nom d’Habilitation à l’exercice de la Maîtrise d’œuvre en son Nom Propre ou HMNOP.

Grâce à cet agrément, vous avez l’avantage de faire un métier libéral ou travailler dans un cabinet d’architectes, de la même façon qu’un architecte DLPG, une fois que vous avez prêtez serment au sein de l’Ordre des Architectes. Il s’effectue de deux manières : soit par l’intermédiaire d’un stage professionnel de 6 mois et 150 heures de cours en intermittence dans un institut d’architecture ; soit à l’issue d’une Validation des Acquis de l’Expérience, après avoir exercé 3 ans d’expérience en filiale d’architecture.

Pareillement à l’architecte DLPG, l’architecte DE-HMNOP est tenu de consentir à une assurance décennale et biennale.

Prix d’un architecte : combien coûte un architecte ?
Architecte d’intérieur : à quel moment des travaux ?